Miner des Cryptos

Les transactions que nous effectuons sur la Blockchain doivent être vérifiées par plusieurs ordinateurs. Ces chaines de code sont envoyés (brodcastés)  sur la Blockchain en groupement (appelés des blocs), et doivent être décodés par un ordinateur. Un bloc qui doit être décodé, autrement dit, sculpté, et par extension : Miné.

Chaque opération dûment effectuée est récompensée par un pourcentage de cette transaction. Ce pourcentage est fixé par le payeur et sera fonction du montant envoyé, ainsi que de la rapidité de validation souhaitée.

Le minage présente un aspect financier intéressant. De plus, vous prenez part au bon développement des cryptos. Ça peut être très facile de mettre en place quelques machines pour commencer à miner chez soi. Le plus gros problème sera de trouver le matériel, et encore plus compliqué, à un prix intéressant.

Chaque Crypto est encodée dans un langage différent (un algorithme). Il y a principalement 4 grands algorithmes :

  • SHA256 pour le Bitcoin et ses amis
  • Cryptonight pour le Monero et ses amis
  • X11 pour le Dash et ses amis
  • Ethash pour l’Ethereum et ses amis

Notez que quelques Cryptos ne PEUVENT PAS être minées,comme le Ripple. Ceci étant dit, une fois que vous aurez choisi quelle Crypto vous souhaitez miner, il va falloir choisir (et trouver!) le matériel.

Il existe 3 familles de matériel :

  • Les CPU

Ce sont les processeur de nos ordinateurs, mais sont très peu utilisés car ils ont un trop petit rendement.

  • Les GPU

Ce sont les cartes graphiques de nos ordinateurs, selon les modèles, ça devient intéressant.

  • Les ASIC

Ce sont des processeurs spécialement conçus et dédiés au minage, ce sont les plus performants.

Chaque type de matériel a son algorithme de prédilection. Les ASIC sont parfaits pour le SHA256 et le X11, tandis que les GPU sont pour Cryptonight et Ethash. Il vous faudra choisir, puis calculer votre rendement.

Pour un peu plus de détails, poursuivons ici : Minage Partie 1.